Somalie : Inondations en période de sécheresse

La Somalie se remettait encore d’une sécheresse dévastatrice qui durait depuis deux ans, lorsque les pluies ont commencé.

La Somalie se remettait encore d’une sécheresse dévastatrice qui durait depuis deux ans, lorsque les pluies ont commencé.

Des pluies torrentielles ont fait déborder les rivières, inondant leurs rives. Dans les zones les plus durement touchées, les terres cultivables, les infrastructures et les routes ont été détruites par les inondations. Pire encore, des milliers de cas de diarrhée aigüe, de choléra, de paludisme et de rougeole ont été signalés depuis le début de l’année.

L’équipe de réponse d’urgence de Medair s’est rendue dans un village à haut risque pour le choléra afin de prévenir de nouveaux dommages et décès. Yusuf faisait partie de l’équipe de réponse d’urgence déployée pour cette mission. Chaque jour ce fermier, père de trois enfants, consacre une partie de son temps au bénévolat chez Medair afin de sensibiliser les familles de sa communauté à la santé et à l’hygiène. « Après les fortes pluies, les routes ont été coupées et certaines terres cultivables inondées, » raconte Yusuf.


L’équipe de réponse d’urgence a emprunté un bateau pour atteindre le village, où elle a évalué la crise avec les anciens de la communauté. Le Programme Alimentaire Mondial a fait don de 5 000 sacs de sable, que Yusuf et l’équipe ont remplis de sable pour construire des digues sur les sites vulnérables le long de la rivière afin de prévenir les inondations. En l’espace de cinq jours, l’équipe a construit 29 digues et sensibilisé la communauté aux bonnes pratiques en matière de santé et d’hygiène et, plus particulièrement, aux mesures à prendre en cas d’inondation pour survivre dans les meilleures conditions possibles.


Pour mieux protéger la communauté contre le risque de maladies mortelles transmises par l’eau, nous avons fourni à plus de 1 000 familles des filtres à eau montés sur jerrycans ainsi que des jerrycans supplémentaires pour la collecte et le stockage de l’eau.

Malgré tous les dommages causés par les inondations, les fortes pluies ont redonné espoir à certaines communautés. Après plusieurs années de faibles précipitations et de grande sécheresse, les pluies de cette année pourraient produire les récoltes abondantes dont les familles ont désespérément besoin. Dans le village de Yusuf, cependant, ils devront attendre que les eaux se retirent pour replanter, ce qui repoussera leur récolte de deux mois.  La période de soudure sera donc plus longue que d’ordinaire pour cette communauté, ce qui signifie que Medair doit se préparer à traiter plus de personnes souffrant de malnutrition.

Pourtant, après deux années de sécheresse, Yusuf s’accroche à l’espoir qu’ils finiront par avoir une bonne récolte. « Nous planterons à nouveau et nous espérons vraiment que cette année les fermes produiront de nombreuses récoltes, » déclare Yusuf.

Vos dons mensuels rendent possible ce travail indispensable. Rejoignez-nous aujourd’hui.


Medair soulage la souffrance en Somalie depuis 2008 où elle déploie des projets santé, nutrition et EAH en étroite collaboration avec quatre ONG locales partenaires. Notre équipe de réponse d’urgence répond aux épidémies en établissant des centres de traitement, en apportant des fournitures d’urgence, en sensibilisant à l’hygiène, et en formant le personnel de santé et communautaire.

Nous soutenons actuellement 12 centres de santé, y compris des services de maternité ouverts 24h/24, 7j/7, et nous sensibilisons la communauté à la santé, la nutrition et l’EAH (Eau, Assainissement, Hygiène). Notre force réside dans le lien qui existe entre l’amélioration de la qualité dans les centres de santé, d’une part, et la formation et l’encadrement d’agents communautaires bénévoles chargés de la communication visant à faire évoluer les comportements, d’autre part. Ces activités se renforcent mutuellement, ce qui contribue à accroître la fréquentation des services dispensés dans les centres de santé ainsi que les comportements sains, comme l’allaitement exclusif et l’accès au traitement de base des maladies infantiles dans les zones rurales. Medair a une équipe de plus de 1 000 bénévoles, comme Yusuf, en Somalie.

Le travail de Medair en Somalie est rendu possible grâce au soutien de Chaîne du Bonheur, de TEAR (AU), de l’Agence des États-Unis pour le développement international, du Programme alimentaire mondial, de l’UNICEF ainsi que grâce à la générosité de nos donateurs privés.

Ce contenu a été élaboré à partir de ressources recueillies par le personnel de Medair sur le terrain et au siège. Les points de vue qui y sont exprimés n’engagent que Medair et ne reflètent en aucun cas l’opinion officielle d’autres organisations.