Des suisses s’unissent contre la faim

Au mois de juin, des centaines de Bâlois se sont réunis pour la deuxième année consécutive dans le cadre d’une campagne de lutte contre la faim intitulée « Bâle contre la Faim ». Cette manifestation est l’illustration parfaite de l’impact énorme que peut avoir un groupe de personnes, là où celui d’un seul individu aurait été bien moins retentissant. En six semaines, les volontaires ont amassé plus de 53 000 CHF. Nous tenons à remercier chaleureusement toutes les personnes qui se sont investies pour venir en aide aux habitants du Soudan du Sud. Votre initiative stimulante et créative les soulagera au quotidien.

Des centaines de Bâlois se sont réunis pour la deuxième année consécutive dans le cadre d’une campagne de lutte contre la faim intitulée « Bâle contre la faim ». L’objectif est de sensibiliser la population et de lever des fonds afin de mettre un terme à la crise alimentaire qui sévit au Soudan du Sud. Cette manifestation est l’illustration parfaite de l’impact énorme que peut avoir un groupe de personnes, là où celui d’un seul individu aurait été bien moins retentissant.

De l’étincelle…

C’est un couple de Bâlois qui est à l’origine de cette initiative, dans le souhait de soulager les souffrances des Sud-Soudanais terrassés par la famine. Dans ce pays, les enfants ainsi que bien d’autres personnes vulnérables fuient constamment le danger, perdent des proches, luttent contre la faim et la malnutrition, n’ont pas accès à l’eau potable et ne sont pas scolarisés. Des millions d’habitants sont concernés et en subissent les conséquences, tant sur le plan émotionnel que physique. Face au conflit permanent qui fait de nombreuses victimes et qui déchire le Soudan du Sud, ce couple de Suisses a décidé d’agir. Ainsi, avec le soutien de l’équipe Medair, il a lancé une campagne à travers la ville afin de lever des fonds au profit du programme de nutrition mis en place dans le pays, qui permet de venir en aide aux enfants et aux femmes enceintes et allaitantes souffrant de malnutrition sévère. Durant les trois premiers jours de la campagne, le public a pu profiter d’une exposition du célèbre photographe suisse Dominic Nahr sur le Soudan du Sud. Au total, plus de 365 personnes se sont déplacées et ont pu recueillir des dons pour le programme de nutrition. Les habitants se sont rendus de maison en maison, de bureau en bureau et d’école en école, une tirelire à la main.

… au flambeau

L’enthousiasme et la passion qui ont animé ce mouvement se sont répandus comme une traînée de poudre, jusque dans les lieux les plus insolites. À titre d’exemple, une église de la ville de Bâle organise une distribution de nourriture tous les mardis. Cette initiative permet de soutenir les habitants nécessitant une aide sociale. La plupart des personnes qui en bénéficient sont des réfugiés. Les bénévoles ont décidé de les mettre à contribution. Au bureau d’accueil, ils ont été informés de la levée de fonds en faveur du Soudan du Sud. Bon nombre d’entre eux ont donné ce qu’ils pouvaient, malgré leur situation déjà précaire. « Ils étaient nombreux à vouloir soutenir notre campagne, c’était incroyable. Cela prouve que l’être humain, même dans les circonstances les plus difficiles, peut faire preuve de générosité envers des personnes dans le besoin. Au bout de cinq semaines, près de 550 CHF avaient été collectés ! », a déclaré Noah Kaiser, chargé de communication chez Medair. James Gruntz en pleine performance lors d’un concert caritatif qui a réuni plus de 350 personnes. Et ce n’était que le début. Les habitants ont également organisé des ventes de pâtisseries, des repas caritatif et des brocantes pour lever des fonds. Certains ont consacré leur journée de travail à recueillir des dons, à l’image de Samuel et Damaris Glaser. Pour la deuxième fois, ils ont convié les employés de Swiss Life, la plus importante compagnie d’assurances de Suisse, à un repas caritatif. La cagnotte a par la suite été doublée grâce à la fondation de l’entreprise. En six semaines, les volontaires ont amassé plus de 53 000 CHF ! Nous tenons à remercier chaleureusement toutes les personnes qui se sont investies pour venir en aide aux habitants du Soudan du Sud. Votre initiative stimulante et créative les soulagera au quotidien. Pour plus d’informations et de photos, rendez-vous sur  la page Facebook Basel Hunger Vous aussi, vous souhaitez organiser un événement, quel qu’il soit, près de chez vous ? Si tel est le cas, nous serons ravis de vous aider. Veuillez prendre contact avec le bureau de Medair dans votre pays – Medair Suisse, Medair Schweiz, Medair France, Medair Allemagne, Medair Etats-Unis, Medair Canada, Medair Pays-Bas, Medair Royaume-Uni

CHECK OUR LATEST STORIES

Comment l’aide financière de Medair sauve des vies et apporte des moyens de subsistance en Afghanistan

Comment l’aide financière de Medair sauve des vies et apporte des moyens de subsistance en Afghanistan

Cheenar Khan, un homme de 67 ans originaire d'un district reculé du sud de l'Afghanistan, a relevé de nombreux défis pour subvenir aux besoins de sa famille : il a survécu aux inondations, aux sécheresses, à l'effondrement de l'économie et à plus de quatre...

C’était comme l’Armageddon

C’était comme l’Armageddon

C'est un événement qui ne se produit qu'une fois dans une vie. Le 6 février 2023 à 4h17, par une nuit d'hiver glaciale, un tremblement de terre d'une magnitude de 7,8 a frappé le sud-est de la Turquie et le nord de la Syrie, suivi d'un autre, presque aussi...