Se rendre sur le terrain pour une mission humanitaire ? Vous serez probablement éloignés de vos proches, vous travaillerez de longues et stressantes heures, et parfois sur des périodes prolongées où les infrastructures et l’insécurité limiteront vos possibilités de divertissements ou de socialisation.

Rester en contact

Bien sûr, nous connaissons tous Facebook, Instagram, Skype et WhatsApp. En voici d’autres:    

  • Marco Polo : assez similaire à WhatsApp, vous pouvez partager des vidéos avec vos amis et votre famille, où qu’ils soient dans le monde. Marco Polo est une application gratuite qui a reçu un coup de boost grâce à l’éloge faite par certains américains sur leurs réseaux sociaux. « C’est utile quand le décalage horaire est important afin de discuter en temps réel », selon l’un des membres de notre équipe au Bangladesh. « Cela ne sauvegarde aucune donnée sur mon téléphone et ne prend pas de place. »
  • TimeBuddy : cette application suit les fuseaux horaires de vos amis et nous épargne le calcul manuel fastidieux de décalages horaires entre des pays comme la Suisse, la République Démocratique du Congo, et l’Afghanistan. « Je peux créer des groupes avec des amis, ma famille et mes collègues de travail », reporte un de nos collègue. « Quand je programme une réunion, je sais sur quels fuseaux horaires sont les personnes par rapport à ma situation géographique. Et surtout, c’est gratuit ! »

 

Utilité sur le terrain

Parmi les applications qui sont recommandées, une grande majorité sont très utiles sur le terrain. Nous utilisons des calculatrices, des applications bancaires mobiles et des lecteurs de QR code, et même des outils de diagnostic, des applications de gestion de projet et ; Twitter.

  • Des applications de directives médicales comme c’est le cas avec les directives médicales de MSF (Médecins Sans Frontières) ou le livre électronique de poche de l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) pour les soins hospitaliers aux enfants. Ces applications pratiques permettent que les utilisateurs puissent trouver les dernières recommandations et informations dont les personnels de santé pourraient avoir besoin dans les endroits reculés. « Ces applications permettent la sauvegarde de toutes les informations sur votre téléphone et ne requièrent pas d’accès à internet. C’est super d’avoir ce genre d’outil sur le terrain », raconte un collègue depuis l’Afghanistan.
  • Asana : « Cette application de gestion de projet permet à plusieurs utilisateurs de voir les listes de tâches et les plans de projet partagés par un chef de projet. Il est très utile d’avoir un logiciel qui aide à la gestion de projet et qui peut être utilisé en collaboration avec une équipe », a écrit un collègue. « Cela m’aide à rester organisé (du moins un peu plus) ».
  • Twitter : nous étions surpris par le nombre de fois ou twitter a été recommandé par nos collègues qui travaillent sur le terrain. Alors que certains trouvent l’application de micro-blogging très populaire et utile pour suivre les aléas de l’année 2021, d’autres gardent un œil sur la politique et la sécurité dans des environnements en évolution rapide. Cela s’accompagne bien sûr d’une mise en garde importante : vérifiez vos sources !

 

Pour se distraire

Nos équipes ont beaucoup à dire sur les applications utilisées pour continuer de se divertir, continuer à rire et surtout penser à autre chose que le travail après une grosse journée. Ils ont presque tous mentionné utiliser des services de streaming pour les vidéos et la musique comme Netflix ou Spotify. Ils utilisent également des applications pour apprendre les langues comme Duolingo ou Babbel. Les applications ci-dessous ont également été recommandées pour aider à passer le temps.

Des applications E-book comme Kindle ou Kobo. De nombreuses personnes ont recommandé d’utiliser des applications e-book pour plusieurs raisons mais celle qui nous a le plus marqués vient d’un collègue au Soudan du Sud qui nous a dit : « Kindle est la source de connaissances mobile de tous les livres que le monde possède. Vous voulez lire sur la pomme de terre ? Kindle. Vous voulez en savoir plus sur votre journaliste de guerre préféré ? Kindle. Vous voulez en savoir plus sur les sept habitudes des personnes très efficaces ? Kindle. Vous souhaitez vous renseigner sur les grenouilles ? Kindle ».

Sudoku : Le Populaire jeu des chiffres a été noté par notre staff comme étant un moyen de se distraire mentalement du travail de la journée. Un bonus supplémentaire, comme l’a fait remarquer un de nos collègues : « C’est un jeu mental et c’est très agréable de savoir que je ne perds pas mon temps comme je pourrais le faire avec d’autres applications ».

Woody : Comme c’est le cas de Tetris, ce jeu très simple donne aux utilisateurs des blocs de différentes tailles sur une grille et cherche à les challenger afin qu’ils créent des lignes bien droites qui se suppriment automatiquement. Lorsqu’on lui a demandé de décrire ce qu’elle aimait le plus, une collègue a simplement répondu : « C’est incroyable ».

PartyQs : « Beaucoup de nos équipes ont passé ensemble des périodes de confinement durant la COVID-19, et, comme beaucoup d’entre nous le savent, il peut devenir difficile de trouver des nouveaux sujets de discussion. PartyQs est un excellent moyen d’entamer une conversation lorsque vous avez passé beaucoup de temps avec le même groupe de personnes », a écrit un collègue.

 

Garder la forme

Lorsque vous n’avez pas accès à une salle de sport ou à certains espaces pour vous entrainer, vous pouvez essayer certaines applications afin de conserver une activité physique.

Des applications de course à pied comme Strava ou Nike Run Club ont souvent fait partie de la liste. « Courir m’aide à me vider l’esprit après une longue journée, mais il arrive que je n’aie pas envie d’y aller pendant plusieurs jours », a écrit une personne interrogée. « L’utilisation d’une application de course à pied m’aide à me fixer des objectifs que je ne dois pas oublier et me motive à sortir quand tout ce que je désir vraiment, c’est regarder la télévision ».

Rester sain d’esprit

Le travail humanitaire peut être particulièrement stressant, et trouver une manière saine garder les pieds sur terre et écouter son corps peut faire une grande différence quand di lest question de gérer la pression sur le terrain. Nous avons demandé à nos collègues leurs recommandations pour les applications qu’ils utilisent à cet effet et voici ce qu’ils nous ont donné :

Des applications pour la méditation comme Headspace ou Sanvello. Ces outils offrent autant des sessions guidées que des exercices à réaliser seul afin de relâcher le stress, gérer l’anxiété, et garder les bonnes habitudes de manger sainement, dormir assez et rester en contact avec les autres.

Des applications basées sur la foi qui permettent la lecture de textes sacrés ou offrent une assistance à la prière. « Parfois, vous n’avez tout simplement pas la place dans vos bagages pour transporter un gros livre », a écrit une personne interrogée. « Avoir les conseils dont j’ai besoin dans une application n’a pas de prix ».

Avons-nous manqué des recommandations d’applications incontournables ? Faites-le nous savoir sur notre page Facebook. Et n’oubliez pas – nous sommes toujours à la recherche de professionnels motivés et dévoués pour rejoindre nos équipes humanitaires aujourd’hui. Consultez notre liste de postes vacants et postulez ici pour notre prochain ROC (virtuel).

 


 

Ce contenu a été produit à partir de ressources recueillies par le personnel de Medair sur le terrain et au siège. Les opinions exprimées ici sont celles de Medair uniquement et ne doivent en aucun cas être considérées comme reflétant l’opinion officielle d’une autre organisation.