Taznuva

« C’est ça le travail humanitaire. Il faut se sacrifier pour rendre les autres heureux. Et ça me rend heureuse aussi. » Dr Tonni, à Kutupalong, le plus grand camp de réfugiés du monde.