Communiqué de presse

Medair lance une intervention humanitaire au Yémen

18 mai 2020  /  Jordanie

Abigail Drane

Chargée de communication régionale – Moyen-Orient
comms-mer@medair.org
+962 (0) 79954 5525

On estime que 24 millions de Yéménites, soit 80% de la population, ont besoin de toute urgence d’une aide humanitaire ou d’un soutien psychosocial.* Aussi, Medair, organisation humanitaire internationale, lance-t-elle un programme d’aide d’urgence afin de fournir des services de nutrition, d’eau, d’assainissement, d’hygiène, et de santé aux communautés vulnérables du Yémen.

L’intensification de la guerre civile en 2015 a provoqué l’effondrement économique du pays, causant ainsi la plus grande crise humanitaire du monde. Plus de la moitié des centres de santé du pays ne sont plus fonctionnels et la plupart ne disposent que du strict minimum en termes d’équipements et de stocks, privant 14 millions de Yéménites d’un accès aux soins de santé primaire. Autant de personnes n’ont pas non plus accès à l’eau potable ni aux structures d’assainissement de type toilettes ou stations de lavage des mains. Cette déficience a provoqué une épidémie de choléra en 2017 qui a touché près d’un million de personnes.

« L’étendue des besoins au Yémen est si vaste qu’il peut être compliqué d’imaginer comment la crise affecte chaque individu. Les mamans malnutries, les jeunes enfants qui n’ont pas suffisamment à manger, le choléra qui menace de surgir à tout moment, les épidémies, dont aujourd’hui le Covid-19,… La souffrance a de nombreuses facettes, » souligne Matthijs Brouwer, le Directeur de Medair au Yémen. « Il s’agit de vie ou de mort. Si les gens ici ne sont pas secourus rapidement, ils risquent de mourir. Ensemble, en tant que communauté humanitaire, nous pouvons et nous devons agir pour changer le sort de ces familles. Et c’est pour cela que Medair a lancé un programme d’urgence au Yémen. »

Ce programme est destiné aux communautés vulnérables situées pour la plupart dans des districts éloignés où peu d’agences interviennent. Grâce aux services de santé et de nutrition, les cliniques qui n’ont pas suffisamment de matériel et de médicaments peuvent être restockées ; le personnel de santé y est formé et des équipes de bénévoles sont chargées d’identifier les mères et les jeunes enfants malnutris et les encouragent à bénéficier des consultations organisées par Medair. En parallèle, l’ONG installe dans ces cliniques des points d’eau potable et des structures de lavage des mains et d’assainissement afin de réduire les risques de transmission des maladies. De plus, les équipiers de Medair se préparent pour être en mesure de lancer des interventions d’urgence en eau et assainissement en cas d’épidémie de maladies hydriques, comme le choléra.

Jusqu’à présent, le Yémen a enregistré peu de cas confirmés de Covid-19. Toute augmentation, si petite qu’elle soit, risque de mettre à mal le système de santé déjà très fragile et qui n’est pas en mesure d’assumer les conséquences d’une pandémie. Medair a adapté ses interventions et dissémine désormais, sur tous ses sites de projets, des messages de sensibilisation portant  sur les mesures de prévention et de contrôle des infections. En outre, l’organisation dote en EPI (équipements de protection individuelle) les membres du personnel médical de ses centres de santé.

Selon M. Brouwer, « alors qu’une aggravation de l’épidémie de Covid-19 se profile dans le pays, le peuple yéménite, qui connaît déjà tant de souffrances, doit désormais faire face à une crise dans la crise. Les besoins quotidiens sur le terrain sont énormes ; il faut se rendre à l’évidence, les familles yéménites vont continuer d’avoir besoin d’une aide humanitaire pour répondre à leurs besoins essentiels, et ce, pendant plusieurs années. »

* https://www.humanitarianresponse.info/en/operations/yemen/document/yemen-2019-humanitarian-needs-overview-0

Medair est une ONG humanitaire internationale qui offre une aide d’urgence et des services de reconstruction aux familles affectées par les catastrophes naturelles, les conflits et d’autres crises. Pour des nouvelles régulières, rendez-vous sur www.medair.org  ou sur Twitter @Medairint. Ce contenu a été élaboré à partir de ressources recueillies par le personnel de Medair sur le terrain et au siège. Les points de vue qui y sont exprimés n’engagent que Medair et ne reflètent en aucun cas l’opinion officielle d’autres organisations. ©Ingrid Prestetun/NRC