Communiqué de presse

La livraison d’une ambulance facilite les soins de santé urgents au Liban

12 avril 2021  /  Liban

Abdul Dennaoui

Agent de Communication (Anglais, Arabe)
comms-leb@medair.org
+961 81 998 236 

 

Alors que les cas de COVID-19 continuent de monter en flèche au Liban, Medair s’est associé avec L'Organisation libanaise pour les études et la formation (LOST) afin de se procurer une ambulance pour les transferts d’hôpitaux, au cœur de la municipalité Brital dans la vallée de Bekaa au Liban. Ce projet a pu aboutir grâce au soutien financier du Fonds fiduciaire régional de l'Union européenne « MADAD ».

Le Liban est confronté à une série de crises qui s’aggravent, notamment une grave récession économique, une instabilité politique et des conséquences de l'explosion de Beyrouth, tandis que la COVID-19 continue d'exercer une pression croissante sur l'infrastructure sanitaire.

La communauté de Brital à Baalbek a besoin d'une aide sanitaire urgente, la région enregistrant le plus grand nombre de cas positifs à la COVID-19 du pays et les unités de soins intensifs étant au maximum de leurs capacités. L'ambulance la plus proche était auparavant située à plus de 30 minutes, ce qui entraînait des retards importants pour les personnes nécessitant un traitement médical d'urgence.

« L'arrivée de l'ambulance à Brital jouera un rôle essentiel dans la fourniture d'une assistance sanitaire d'urgence à plus de 20 000 personnes, dont des Libanais et des réfugiés », nous raconte Anna Chilvers, directrice nationale de Medair au Liban. « Nous remercions la municipalité, les centres de santé, LOST et l'Union européenne de s'être réunis et d'avoir œuvré pour faire de ce projet une réalité ».

« Sur le plan microéconomique, ce projet va nous aider à résoudre les problèmes de la population et de répondre à leurs besoins qui sont affectés par la COVID-19. Dans la région de l'est de Baalbek, il n'y a pas de structure médicale appropriée et cette ambulance aidera à soutenir les cliniques de santé en fournissant une réponse d'urgence immédiate. Enfin, cette ambulance est un excellent exemple d'un nouveau modèle de partenariat, à travers lequel la communauté internationale et la communauté nationale s'unissent pour le bien de la population », raconte le Dr Ramy Lakkis, fondateur et directeur de LOST.

Medair travaille auprès de cinq cliniques dans le centre, l'ouest et le nord de la Bekaa pour améliorer l'accès aux services de soins de santé. Medair soutient les cliniques du Centre de Développement Social (gérées par le Ministère des Affaires Sociales) en fournissant des ressources humaines, des médicaments, des équipements, un renforcement des capacités et une supervision du soutien en matière de santé.

Le travail de Medair en matière de santé est rendu possible grâce aux Fonds fiduciaire régional de l’Union Européenne « MADAD »,  ainsi qu’aux Affaires mondiales Canada qui sont en partenariat  avec Tearfund Canada.

Pour plus d’informations concernant le programme de Medair au Liban, cliquez ici.