Chef de projet EAH

RD Congo

Location:

Poste basé sur le terrain, à Kirumba, en République démocratique du Congo, avec des déplacements fréquents sur les sites du projet.

Date de début / Type de contrat

Dès que possible. Poste à plein-temps, pour une durée de 18 mois.

Rôle & Responsabilités

Le/la titulaire de ce poste gérera le(s) projet(s) d’EAH et d’infrastructures qui lui sera/seront assigné(s), et veillera à ce qu’il(s) soi(en)t mis en œuvre selon les objectifs, budgets et délais fixés avec les bailleurs. Le/La chef de projet jouera un rôle vital dans la mobilisation de la communauté et dans la mise à disposition d’un accès à l’eau potable et à l’assainissement pour la population ciblée. Il s’agira également de favoriser la participation de la communauté, de gérer et former le personnel local, de mettre en place des procédures de contrôle de la qualité en travaillant avec le responsable S&E (suivi et évaluation), le Conseiller en EAH et le Coordinateur de projets. Le/la candidat(e) pourrait être amené(e) à évaluer, planifier et lancer de nouveaux projets en EAH/Infrastructures et à concevoir de nouvelles propositions de projets.

Aperçu du type de projets

Il s’agit de projets EAH qui seront mis en œuvre dans la Province du Nord Kivu en même temps que des projets d’urgence sanitaire ciblant les personnes déplacées par les conflits et les populations vulnérables dans l’est du Congo. Il s’agit également de projets plus axés sur le développement visant un changement des comportements durable parmi la population et le personnel de santé local afin d’améliorer les statistiques de santé publique.

Notre culture

Responsabilités clés

Gestion technique

  • Gérer la mise en œuvre, la gestion, la supervision et le support technique des projets EAH/Infrastructures assignés, et soutenir le Conseiller en EAH & Infrastructures dans le développement de nouvelles normes.
  • Gérer la construction des structures, veillant à leur qualité et à leur entretien et s’assurer que des processus durables sont établis qui impliquent autant que possible la communauté locale. Il sera impératif de passer en revue les projets passés afin d’intégrer les leçons apprises, notamment sur la formation de comités de gestion des structures.
  • Veiller à ce que le suivi et l’évaluation des progrès par rapport aux objectifs fixés soient réguliers afin d’assurer la qualité du projet. Des rapports seront communiqués aux responsables terrain.
  • Si nécessaire, modifier les processus et la mise en œuvre technique du projet EAH ans le but de les améliorer.
  • Apporter son conseil sur l’intégration de la participation des bénéficiaires et leur feedback dans tous les aspects des projets, et l’intégrer dans les structures existantes : que ce soit par la mise en place de comités ou par des entretiens auprès de travailleurs occasionnels choisis aléatoirement. Participer au développement de nouvelles méthodes pour favoriser la responsabilisation des bénéficiaires face à l’utilisation des infrastructures.
  • Apporter son avis lors du développement de la stratégie nationale, de nouveaux projets ou de propositions de financement destinées aux bailleurs.
  • Soutenir le Conseiller EAH dans l’analyse des projets et budgets EAH/Infrastructures passés.

Gestion du personnel

  • Gérer et superviser les membres de l’équipe du projet, ainsi que le recrutement, les tâches administratives, le développement et la formation du personnel, les évaluations de performances, etc.
  • Organiser des réunions régulières avec l’équipe du projet, passer en revue les objectifs de l’équipe et ceux des équipiers, veiller à informer les équipiers de toute question portant sur leur travail, et recueillir leur feedback.
  • Promouvoir la santé et la sécurité de l’équipe en soutenant le Coordinateur de projets et le Conseiller EAH qui développent les directives sur ces sujets.
  • Collaborer avec des journaliers ou des collègues de Medair (notamment en ce qui concerne le recrutement, la coordination des tâches et les paiements) afin d’effectuer certaines tâches spécifiques récurrentes.

Gestion financière

  • Avec les différents responsables terrain, planifier, développer et gérer les budgets des différents projets.
  • Coordonner et superviser les besoins en argent liquide de l’équipe, veillant à ce que les documents nécessaires soient remplis et soumis en temps voulu.

Communication et Coordination

  • Développer et maintenir une communication pertinente, régulière, transparente et positive avec l’équipe et le personnel de Medair dans le pays, avec les responsables et conseillers au siège international, et avec toute autre partie prenante.
  • Représenter Medair aux réunions de coordination du secteur auxquelles participent le gouvernement local, les agences de l’ONU et les autres ONG.

Logistique

  • Gérer les processus d’achat et d’approvisionnement du matériel, de l’équipement et des fournitures requis pour le projet EAH/Infrastructures, veillant au maintien des stocks minimum et à la bonne distribution ou au bon entreposage des articles.
  • Veiller à l’utilisation, à l’entretien régulier et au remplacement (si nécessaire) de tous les équipements utiles au(x) projet(s), en respectant les budgets.

Gestion de la qualité

  • Promouvoir l’utilisation de la e-library de Medair, veillant à ce que les formulaires standardisés soient utilisés et les directives soient suivies.
  • Mettre en œuvre les politiques et normes opérationnelles nationales et internationales qui sont adaptées aux projets : Sphere et HAP, les politiques de visibilité des bailleurs, les bonnes pratiques du secteur, etc.

 

Vie spirituelle de l’équipe

  • Vivre les valeurs de Medair dans ses interactions avec ses co-équipiers, le personnel local, les bénéficiaires et les contacts externes.
  • Travailler, vivre et prier avec l’équipe, dans un environnement qui s’inspire de la foi chrétienne. Contribuer pleinement à la vie spirituelle de l’équipe, en participant aux temps de prière et d’étude de la Parole avec l’équipe, et en ne manquant jamais d’encourager ses co-équipiers.
  • Rejoindre et contribuer au réseau international de prière de Medair (encouragé mais non obligatoire).

Qualifications

  • Diplôme supérieur technique, de préférence en eau et assainissement.
  • Maitrise de l’anglais et du français professionnels (écrit et oral).

Session d’orientation sur l’aide et la reconstruction (ROC)

Qu'est-ce que le ROC et pourquoi est-il nécessaire ?

Expériences / Compétences

  • 2 années d’expérience post-diplôme dans un poste du secteur recherché (ou secteur assimilé).
  • Capacité à développer et maintenir des relations efficaces avec ses collègues, les bénéficiaires, les agences partenaires et les autorités locales. Bonnes capacités de rédaction (rapports d’activités) et de résolution des problèmes.
  • Compétences en gestion de mise en œuvre de projets.
  • Compétences techniques en EAH en contexte humanitaire.