Vous visitez Medair International  Medair est aussi disponible dans votre pays
Visiter Medair États-Unis

Même dans les situations d’urgence, l’équipe Medair cherche des moyens d’améliorer les services fournis aux victimes des conflits ou des catastrophes naturelles. Nous instaurons des partenariats pour mener des travaux de recherche, organiser des études pilotes et soutenir des démarches favorisant l’intégration de la technologie dans les interventions humanitaires.

L’usage éthique des drones

Après les terribles tremblements de terre qui ont frappé le Népal, Medair a envoyé des drones pour cartographier les dégâts et mesurer notamment les répercussions d’un glissement de terrain à Bijulikot. Ce dernier avait anéanti les moyens de subsistance de la communauté et risquait de mettre des vies en danger. Les informations recueillies par les drones ont permis de favoriser l’aide au relogement de la population.

Medair participe à une étude de l’université de Zurich portant sur l’usage éthique des drones dans l’aide humanitaire, aux côtés du Programme alimentaire mondial, de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et de Médecins Sans Frontières. Ce projet de recherche est financé par le SNIS (Swiss Network for International Studies), avec l’appui du Fonds national suisse de la recherche scientifique, et hébergé par l’institut d’éthique biomédicale et d’histoire de la médecine, à l’université de Zurich. Ces travaux doivent donner lieu à la rédaction d’une politique/d’un cadre préliminaire pour l’usage éthique des drones dans le secteur humanitaire.

©WFP/Gabriela Vivacqua

L’apport du numérique dans la lutte contre la malnutrition

D’après les estimations, plus d’un million d’enfants souffrent de malnutrition aiguë au Soudan du Sud. Chaque semaine, des milliers de mères se rendent dans les centres de traitement, munies de carnets en lambeaux destinés à suivre l’état de santé de leurs enfants. Une nouvelle application développée par le Programme alimentaire mondial est mise à l’essai par Medair dans l’optique de remplacer ces documents papier par des cartes intelligentes, permettant ainsi aux travailleurs sur le terrain de prendre des décisions fondées sur des données en temps réel.

Basée sur un système de recensement des participants du Programme alimentaire mondial, SCOPE CODA ajoute des données spécifiques permettant de suivre les cas individuels de malnutrition et d’orienter les patients, au besoin, vers un traitement complémentaire. Ce projet a été récompensé par un prix GLOMO « Global Mobile » pour sa contribution exceptionnelle aux Objectifs de développement durable.

Une collaboration inventive

Depuis le début de la crise syrienne en 2011, des centaines de milliers de ressortissants de ce pays ont fui au Liban, s’installant souvent dans des abris de fortune au cœur de territoires isolés. D’année en année, ces abris se sont transformés en campements informels faits de structures rudimentaires, où chacun essaie de se sentir chez soi.

Pour secourir les réfugiés syriens ainsi dispersés sur le terrain, l’équipe Medair chargée de la gestion de l’information a créé un système d’information géographique qui donne une adresse aux familles syriennes sans domicile. Les emplacements cartographiés sont actualisés en temps réel et accessibles à l’ensemble des acteurs humanitaires au Liban, afin que les besoins de tous les réfugiés vivant dans ces campements informels soient pris en compte et satisfaits avec efficacité. Même huit ans après la crise migratoire initiale, Medair continue de cartographier annuellement plus de 8 000 campements.

En partenariat avec Qlik, une entreprise leader sur le marché des solutions d’analyse décisionnelle, Medair accélère ses interventions humanitaires et étend l’échelle et la portée de son action. Avec Qlik, Medair révolutionne le mode de prestation de l’aide en faisant un usage intelligent des données et des outils d’analyse.

Le projet Medair-Qlik au Liban a reçu le « Prix spécial des juges en matière d’innovation » lors des Global Good Awards 2019, à Londres, ainsi que le prix « Innovation de l’année » lors des National Technology Awards 2019, également à Londres. En 2018, il avait déjà remporté les Corporate Engagement Awards dans la catégorie « Collaboration la plus innovante » et été sacré « Partenariat d’entreprises de l’année » à l’occasion des Third Sector Awards. Cette initiative pionnière, en soutien aux réfugiés syriens vivant dans la vallée de la Bekaa, continue de faire souffler un vent d’innovation sur les méthodes de travail dans l’aide humanitaire.