Vous visitez Medair International  Medair est aussi disponible dans votre pays
Visiter Medair États-Unis

Pendant trois ans, des travailleurs humanitaires ont apporté de l'aide d'urgence aux familles qui fuyaient les groupes armés à Hawija, en Irak.

Medair savait que de nombreuses personnes continuaient de souffrir à l’intérieur des murs de la ville mais nous n’étions pas en mesure de parvenir jusqu’à elles.

En 2017, Medair et la communauté humanitaire ont appris que des combats étaient escomptés à Hawija, risquant d’engendrer des déplacements massifs de population dans la région avoisinante. Nous ne savions pas quand cela allait se produire mais nous savions que des milliers de familles voudraient fuir le conflit et auraient besoin en urgence de soins de santé, d’eau potable et de produits de première nécessité.

Pour nous y préparer, nous avons coordonné notre réponse avec d’autres agences, embauché et formé plus de personnel médical et disposé en amont des équipes et des fournitures, notamment des kits hygiène et du matériel de construction de latrines, prêtes à être déployées pour un soutien rapide en première ligne.

En septembre, le conflit irakien a atteint Hawija et des dizaines de milliers de personnes ont fui la région. Elles ont marché jusqu’à 12 heures, souvent pieds nus, sur des terrains minés d’engins explosifs. Certaines ont même dû traverser la rivière Petit Zab, à la nage ou à gué, pour se mettre en sécurité.

Sur cinq sites stratégiques, les équipes de Medair ont accueilli les familles en fuite et leur ont fourni des soins médicaux, de l’eau potable, des installations sanitaires et des articles d’hygiène.

Pendant les jours intenses de la crise à Hawija, les équipes de santé mobiles de Medair ont offert plus de 1 500 consultations médicales et nous avons distribué plus de 1 700 kits hygiène ou kits abri. Notre équipe  EAH (eau, assainissement, hygiène) a installé des dispositifs d’urgence (latrines, douches, réservoir d’eau surélevé), nettoyé et désengorgé les latrines, distribué des bouteilles d’eau, acheminé en urgence de l’eau par camion et a sensibilisé la population aux bonnes pratiques en matière d’hygiène.

"Nous nous sommes préparés pendant des mois mais, quand les gens ont commencé à arriver, tout est allé très vit." Dr Joy Wright

Waded et sa femme Sameera, tous les deux âgés de 79 ans, ont fui les combats et sont arrivés sains et saufs avec cinq de leurs petits-enfants. Deux petits-fils ont reçu des soins.

« Je suis à la fin de ma vie. Je ne devrais pas porter des vêtements sales », nous confie Waded.

Sameera a du mal à marcher à cause de ses jambes enflées. Elle pleure en nous racontant comment elle a été portée par des hommes rencontrés le long de la route. Après avoir été mise en lien avec Handicap International, elle a reçu un nouveau déambulateur.

« Ma femme est toute ma vie », déclare Waded. « Je suis tombé amoureux d’elle à l’école primaire et je n’ai pas cessé de l’aimer depuis. Je ne veux pas vivre loin d’elle. »

Vos dons mensuels permettent aux équipes d’aide d’urgence de Medair de se préparer à faire face aux situations d’urgence et à y apporter une réponse immédiate. Chaque seconde compte quand des vies sont en jeu. Rejoignez l’équipe de nos donateurs mensuels.


Le travail de Medair en Irak est soutenu par Chaîne du Bonheur, l’UE – Protection civile et aide humanitaire, SlovakAid, l’Agence des États-Unis pour le développement international, ainsi que par la générosité de nos donateurs privés.

Ce contenu a été élaboré à partir de ressources recueillies par le personnel de Medair sur le terrain et au siège. Les points de vue qui y sont exprimés n’engagent que Medair et ne reflètent en aucun cas l’opinion officielle d’autres organisations.