Crise des réfugiés en Irak

URGENCE

Faire un don maintenant

La plupart des Syriens vivant au nord-est du pays ont été complètement pris au dépourvu par les opérations militaires déclenchées début octobre. Pour survivre, la population s’est vue contrainte de fuir précipitamment, les familles se retrouvant bien souvent séparées.

 

Depuis lors :

  • Plus de 17 500 personnes ont quitté le nord-est de la Syrie et franchi la frontière pour se réfugier en Irak, avec pour seuls bagages quelques effets personnels ;
  • Des dizaines de milliers de nouveaux réfugiés devraient arriver dans les jours et semaines à venir ;
  • Selon le HCR, 75 % des réfugiés sont des femmes ou des enfants, qui font partie des personnes les plus vulnérables en temps de crise.

« Nous étions à la maison et le village se faisait bombarder. Nous étions 10 et ils ont tous pris la fuite. Nous sommes restés un peu plus longtemps, mais au fur et à mesure que les bombardements ont continué, nous avons aussi fui », ont déclaré Sinu et son épouse, Nijot, qui sont arrivés en Irak tôt ce jeudi matin. « Heureusement, nous sommes en sécurité, mais nous ne savons pas si les autres le sont. Peut-être qu’ils sont vivants, peut-être pas. »

Venez aujourd’hui à nos côtés pour aider les réfugiés syriens qui sont dans le besoin.