Vous visitez Medair International  Medair est aussi disponible dans votre pays
Visiter Medair États-Unis

Photo prise après le passage du cyclone Idai au Mozambique. Deux semaines après la catastrophe, de nombreuses zones touchées ne sont toujours pas accessibles par la route et sont coupées de l’aide d’urgence essentielle.
Photo : © Medair/Eric Itin

Beira, Mozambique, 1er avril 2019. Deux semaines après que le Mozambique a été frappé par le cyclone Idai et les inondations qu’il a engendrées, beaucoup de zones touchées ne sont toujours pas accessibles par la route. Les villages qui bordent le fleuve Buzi, dans le district de Chibabava, ont été en partie détruits et de nombreuses cases en boue séchée ont été emportées. Les gens ont tout perdu : leur maison, leurs possessions, leurs cultures et leurs animaux. Afin d’aider les communautés touchées du Mozambique dans leur difficile reconstruction, Medair a prévu des distributions de kits d’abris d’urgence, de kits d’hygiène et d’ustensiles de cuisine à environ 2 000 foyers. Les distributions seront concentrées sur les zones rurales reculées qui ont pour le moment reçu peu d’aide, voire aucune.

Entre le 24 et le 30 mars, le personnel de Medair, de Food for the Hungry (FH) et de Medical Teams International (MTI) s’est rendu dans les communautés rurales isolées par les inondations dans les districts de Nhamatanda et de Chibabava. « Pour de nombreuses personnes, nous étions les premiers organismes internationaux à venir pour évaluer leurs besoins, deux semaines après le passage du cyclone Idai et les inondations qui s’en sont ensuivies dans la région, explique Robert Schofield, responsable des mesures d’aide de Medair à Beira au Mozambique. Les routes et les autres infrastructures ont été gravement endommagées, c’est pour cela que de nombreux endroits ne sont toujours pas accessibles par la route. »

Selon Kyle Lotier, responsable des projets de réponse d’urgence au sein de Medair, « dans le district de Chibabava, des centaines de personnes se sont abritées dans les écoles locales après que l’eau a emporté leur case en boue séchée et en paille. Les routes sont encore impraticables et les habitants doivent marcher sur de longues distances pour venir obtenir de l’aide. Une autre école de la zone est uniquement accessible par bateaux, mais ceux-ci ont été emportés pendant les inondations et les seuls à leur disposition à présent sont de petits canoës en bois qui ne sont pas adaptés à la traversée d’une rivière infestée de crocodiles. »

Les systèmes d’approvisionnement en eau ont été durement touchés. À Lamego, dans le district de Nhamatanda, plusieurs puits ont été endommagés et contaminés par les inondations. Dans la ville de Chibabava, la pompe principale ne fonctionne plus ; 7 000 personnes n’ont plus accès à de l’eau traitée. Les habitants sont en outre exposés à la menace croissante des maladies hydriques.

L’équipe de Medair va continuer de se rendre dans les communautés reculées de la province de Sofala pour évaluer les besoins les plus pressants et apporter une aide immédiate. Des distributions de fournitures d’aide sont prévues dans les jours qui viennent. Les communautés recevront des kits d’abris d’urgence, des ustensiles de cuisine et des kits d’hygiène, dont du matériel essentiel à la prévention des cas de choléra.

Au Mozambique, Medair collabore avec Food for the Hungry, une agence de développement qui dirige une mission en lien avec la sécurité alimentaire et la santé dans le pays depuis 1987. Les deux organismes mettent en place une réponse globale, chacun se concentrant sur ses principaux domaines d’intervention, afin de satisfaire les besoins les plus urgents en termes de sécurité alimentaire, de soins de santé et d’abris dans les zones les plus reculées et les plus touchées du pays.


Pour les médias

Pour toute demande, veuillez contacter :

Paola Barioli, attachée de presse (au Mozambique) :
paola.barioli@medair.org,
+41(0)78 635 30 95

Pour des mises à jour régulières, veuillez consulter medair.org ou nos fils Twitter @MedairInt et @MedairPress.

Medair est une ONG humanitaire internationale qui fournit des services d’aide d’urgence et de reconstruction aux familles rendues vulnérables par des catastrophes naturelles, des conflits et d’autres crises.