Medair

International Humanitarian Aid Organisation

Contact a Medair office near you

Somalia: Une importante aide d’urgence pour les familles frappées par la sécheresse

Au Somaliland, l’aide d’urgence de Medair permet d’aider plus de 300 000 personnes à survivre à la sécheresse.

Une forte sécheresse sévit dans la région centrale du Somaliland. Dans les régions isolées de Sool et Sanaag où Medair travaille depuis septembre 2011, le taux de malnutrition a atteint un niveau « très critique » [1]. Des troupeaux entiers ont péri. Les enfants meurent de faim.

Dans le village reculé de Gumburu Xangeyo autrefois au cœur d’une zone de pâturages riche, la majorité des familles ont tout perdu. Les sécheresses chroniques ont décimé leurs troupeaux. Il n’y a pas d’école, pas de centre de soins. Les enfants, affaiblis par la malnutrition, dorment toute la journée. Les adultes doivent chercher de l’eau dans les collines environnantes, parfois pendant huit heures par jour.

Photos avant et après d'un berkad réhabilité par Medair à Jama Qabar, région du Togdheer.

Photos avant et après d'un berkad réhabilité par Medair à Jama Qabar, région du Togdheer.

Medair a lancé un important programme d’aide d’urgence auprès des familles de la région, avec le soutien de l’association Chaîne du Bonheur, des organismes Word and Deed, « Red een kind » EO-Metterdaad et des milliers de personnes qui ont fait un don pour sauver des vies au Somaliland.

Nous proposons un programme alimentaire thérapeutique pour les enfants sous-alimentés de Gumburu Xangeyo et des villages de la région de Sool et Sanaag. « Avant l’arrivée de Medair, les enfants dormaient toute la journée et ne bougeaient presque pas », explique Fadumo Mohamed, 34 ans, ses deux plus jeunes filles à ses côtés. « Ils étaient épuisés car nous n’avions pas assez de nourriture à leur donner. On peut voir qu’ils sont heureux aujourd’hui, parce qu’ils n’arrêtent pas de bouger. Sans l’aide de Medair, ces enfants seraient morts. »

Le fils de Fadumo, Khadar Mahamoud, 4 ans, Mange de la nourriture therapeutique fourni par Medair dans le village de Gumburu Xangeyo, region de sool au Somaliland. Ce village est pris en charge par l'équipe de réponse d'urgence de Medair.

Le fils de Fadumo, Khadar Mahamoud, 4 ans, mange de la nourriture therapeutique fourni par Medair dans le village de Gumburu Xangeyo, region de sool au Somaliland.

Nous réparons aussi les installations en eau de ces villages
. Les bergers du Somaliland dépendent des berkads (grands réservoirs d’eau). Malheureusement, la plupart sont endommagées et ne retiennent plus l’eau. Medair va donc les rénover pour que les bergers puissent abreuver leurs troupeaux, même en période de sécheresse.

« Les personnes qui vivent dans cette région disent qu’elles n’ont jamais reçu d’aide de la part d’organismes humanitaires internationaux auparavant, alors que les besoins sont énormes », dit Marianne Jost, responsable du programme de santé de Medair.  « Il y a de nombreux enfants atteints de malnutrition grave. »

Notre intervention nous emmène dans les villages les plus isolés du Somaliland. Pour s’y rendre, nous devons parcourir plusieurs centaines de kilomètres sur des pistes de terre en plein désert, sous une chaleur écrasante. « Les villages que nous aidons sont très isolés et difficiles d’accès, explique Marianne. Pour rejoindre le village de Gumburu Xangeyo, il faut compter 5h30 de conduite sur des pistes peu praticables à partir de la route goudronnée la plus proche. »

« L’aide apportée directement à ces villages reculés du Somaliland, implique que les bergers n’auront plus à tout abandonner derrière eux pour se rendre dans des camps de déplacés », dit Ed Nash, responsable des communications Medair sur le terrain.

Gabriele Fänder, Coordinatrice de projet de réponse d'urgence, tiens dans ses bras Anab Ismail Salad, 5 ans, souffrant de malnutrition sévére, au village de Gumburu Xangeyo, région de sool, Somaliland.

Gabriele Fänder, Coordinatrice de projet de réponse d'urgence, tiens dans ses bras Anab Ismail Salad, 5 ans, souffrant de malnutrition sévére, au village de Gumburu Xangeyo, région de sool, Somaliland.

Dans les mois à venir, Medair va apporter une aide humanitaire à près de 324 000 personnes qui vivent dans la région centrale du Somaliland
. Nous allons vacciner 37 000 enfants, ce qui protégera des villages entiers contre des maladies comme la rougeole. Nous allons également soutenir d’autres structures de santé qui apportent une aide médicale à 87 000 personnes. Près de 85 000 personnes bénéficieront directement des améliorations apportées par les travaux réalisés sur les installations d’eau et les autres activités qui visent à sensibiliser la population sur l’utilisation des points d’eau et la pratique d’une bonne hygiène.

Des formations sur la nutrition, la santé et l’hygiène seront proposées à 45 000 personnes par des animateurs formés, en complément de nos actions. Au total, nous allons former près de 250 personnes sur le plan local pour proposer des services de santé, de nutrition, d’assainissement et d’hygiène et garantir ainsi que les compétences nécessaires à la fourniture de ces services soient présents dans le pays dans les années à venir.

« Grâce à cette réponse d’urgence ciblée, nous venons en aide à des centaines de milliers de personnes frappées par la sécheresse, confie Manuel Jagourd, responsable Medair du programme Somaliland au siège (Suisse). En parallèle, nous avons pu vacciner des enfants, renforcer les capacités locales et améliorer l’accès à l’eau potable. Ces interventions à long terme permettront à ces villages de renforcer leurs capacités et de faire face aux prochaines sécheresses sans l’aide des organismes humanitaires. »

[1] Statistiques en sécurité alimentaire et nutrition (Somalie). 16 août 2011. www.fsnau.org/products/maps/nutrition-situation-maps (en anglais)
_______________________________________________________________________

L’aide de Medair au Somaliland est financée par l’association Chaîne du Bonheur, la C.E. Direction générale de l’Aide humanitaire et de la Protection, les organismes Word and Deed, « Red een kind » EO-Matterdaad, le Ministère britannique du développement international, l’UNICEF et par les donateurs privés de Medair.

Suite aux nombreuses années de sécheresse, des millions de personnes souffrent de pénuries alimentaires dans la Corne de l’Afrique. Medair apporte une aide d’urgence au Somaliland et propose des services de santé, de nutrition et d’eau, assainissement et hygiène (WASH), en plus des programmes que nous menons depuis notre intervention dans cette région en 2008. En septembre 2011, nous avons lancé une réponse d’urgence dans les régions de Sool et Sanaag, à l’est du Somaliland. Pour plus de renseignements sur la Somalie et le Somaliland, cliquez ici.

Le Somaliland a proclamé son indépendance de la Somalie en 1991 mais son indépendance n’est pas officiellement reconnue par la communauté internationale.

Cet article a été rédigé grâce aux informations recueillies par le personnel Medair sur le terrain et au siège. Les points de vue exprimés dans cet article n’engagent que Medair et ne reflètent en aucun cas l’opinion d’autres organismes.
_______________________________________________________________________

 

 



Donate now and support Medair's activites



 

 

More Stories from the Field

A Rare Honour

Somalia -

Medair’s nutrition programme helps a family of 10...

Climbing a Mountain for Water

Haiti -

How would your life change if you had six extra hours...